Quelques astuces pour rester au frais cet été

trop chaud la nuit

Si les températures qui remontent boostent aussi le moral, elles peuvent également entraîner des désagréments tels que coup de chaleur, sommeil perturbé, transpiration nocturne, etc…

Voici quelques astuces pour passer un été au frais ! Rafraichissez-vous dès que vous en avez la possibilité. Prenez une douche fraiche le matin et une autre le soir ou si vous pouvez, alternez avec un bain tiède. Vous pouvez aussi vous passer un gant humide sur le visage, vous asperger un peu d’eau ou utiliser un brumisateur.

Le schéma ci-dessous vous indique les zones du corps les plus sensibles aux changements de température et à rafraichir en priorité :

coup-de-chaleur

  • Buvez beaucoup d’eau (attention à l’eau glacée qui peut donner des crampes d’estomac)
  • Portez des vêtements adaptés : privilégiez le coton et le lin et fuyez le synthétique qui fait transpirer. Choisissez des couleurs claires et des tenues amples.
  • La nuit et tôt le matin laissez vos fenêtres et volets ouverts pour emmagasiner la fraicheur. La journée fermez les afin de garder la fraîcheur et d’éviter à la chaleur de rentrer.
  • Évitez tant que possible de sortir et de vous exposer au soleil aux heures les plus chaudes, soit entre 12h et 16h pour éviter le coup de chaleur.
  • Privilégiez des aliments gorgés d’eau : melon, pastèque, concombre…
  • Avant de vous coucher buvez un verre d’eau chaude (ou une tisane) ce qui permet à l’organisme de se rafraîchir
  • Évitez les activités physiques trop intenses

 

Restez au frais durant la nuit grâce et retrouvez le sommeil grâce à 2 solutions rapides et efficaces, l’oreiller rafraichissant Coolpad Crystal et le surmatelas rafraichissant Climsom :

trop chaud la nuit

L’oreiller rafraichissant Coolpad Crystal : Il est hypoallergénique et ferme. Sous forme solide à l’origine, les mini-cristaux vont progressivement et lentement se liquéfier en absorbant la chaleur corporelle jusqu’à 6 fois plus qu’un oreiller à gel. Vous allez immédiatement ressentir une sensation de fraîcheur et de bien-être au niveau de votre tête. Le frais appliqué au niveau du visage permet de rafraichir le cerveau et ainsi de favoriser l’endormissement.

surmatelas climatisé Climsom

Le surmatelas rafraichissant Climsom : Va limiter votre transpiration nocturne en vous gardant au frais toute la nuit durant, vous permettant ainsi de mieux dormir. Vous pouvez choisir votre température de confort de 18 à 48°C et profiter d’une fraîcheur bienfaisante en continu. En plus cette solution de rafraichissement est dix fois plus économique qu’une climatisation classique !

1 commentaire sur “Quelques astuces pour rester au frais cet été

  1. Mes parents viennent de m’offrir l’oreiller rafraichissant. Très sincèrement je n’étais pas très ravi parce que je me suis dit qu’ils avaient du encore dépenser des sous dans un gadget qui allait s’avérer inefficace. Eh bien je me trompais ! J’ai posé ma tête dessus après l’avoir inséré entre l’oreiller et sa taie. Il était, bien évidement, à température ambiante et je me suis dit que j’avais bien raison, que c’était encore une fois un attrape nigaud parce qu’il n’était pas frais du tout et n’apportait donc rien. Pourtant, à ma grande surprise, au bout de quelques instants, j’ai commencé à ressentir du frais, puis même du froid. Ma joue droit était chaude alors que ma joue gauche, qui elle était en contact avec ledit « sur »-oreiller, à travers la taie de mon oreiller, était devenue toute fraiche. C’est « magique »!!!
    Je le conseille donc vivement et vais me le trimbaler partout où j’irai (chez les amis, en vacances -sous la tente ça va être génial…). Il ne pèse pas très lourd et n’est par très encombrant non plus, surtout une fois roulé. Et je pense que je vais en prendre un autre pour pouvoir rafraichir ma tête et mon torse ou dos en m’y allongeant dessus.
    La seule chose que je regrette c’est qu’il n’existe pas la même chose en sur-matelas. comme ça, tout mon corps pourrait être au frais (fini les impatiences au jambes quand il fait très chaud, pas besoin de ventilateur ou de clim bruyants qui consomme de l’énergie…)
    Un grand merci à mes parents 🙂 et à l’inventeur de ce « sur »-oreiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *