Hormone du bonheure - femme heureuse
Acupression,  Bien-être

Endorphine et ocytocine : comment produire les hormones du bonheur ?

Hormones du bonheur, hormones du plaisir… Des petits surnoms donnés à l’endorphine et l’ocytocine, et pour cause ! Libérées dans diverses situations, elles provoquent des états d’euphorie ou de bien-être naturellement !

Endorphine et ocytocine : à quoi ça sert ?

Les hormones du bonheur, ça sert à être heureux ? En quelque sorte !

L’endorphine et l’ocytocine sont des hormones sécrétées naturellement par le cerveau (hormones endogènes) et libérées par l’hypothalamus et l’hypophyse dans le système nerveux. Elles sont connues pour avoir différents bienfaits liés au plaisir, à la relaxation ou encore à l’amour ! Quels sont-ils alors ?

L’endorphine

  • L’endorphine a des effets semblables à ceux de la morphine, mais dans une intensité moindre, et heureusement ! Cette hormone est par exemple un très bon antalgique (antidouleur). Elle peut également amener à un état de bien-être et de plaisir intense voire d’euphorie, effets secondaires souvent constatés lors de prises de morphine.

  • L’endorphine possède également un effet anti-stress. Elle va permettre de contrôler la respiration et le rythme cardiaque. Stimuler sa production d’endorphines le soir après une journée de travail par exemple est donc un très bon moyen pour se détendre.

L’ocytocine

  • Aussi appelée « hormone de l’attachement« , l’ocytocine va intervenir dans les relations sociales et plus particulièrement les relations affectives. Lorsqu’on parle d’alchimie au sein d’un couple par exemple, nous devrions plutôt parler simplement de chimie. Ce fort attachement entre deux personnes est en partie lié à la quantité d’ocytocine produite lorsqu’elles sont ensemble.

  • Comme l’endorphine, l’ocytocine est anxiolytique, mais dans une autre mesure. Elle va de son côté intervenir sur le cortisol, hormone du stress, et participer à le faire chuter !

Bien qu’elles interviennent différemment, ces deux hormones présentent des points communs. Elles vont en effet chacune vous plonger dans un état de bien-être et de détente. Ainsi, elles vous aideront à mieux dormir.
Si nous associons l’endorphine et l’ocytocine au bien-être et au plaisir, ce n’est donc pas pour rien !

Comment favoriser la production d’endorphines et d’ocytocines ?

L’endorphine est sécrétée naturellement par un stress physique (sollicitation physique faite à notre corps) ou psychologique : sport, douleur, anxiété, colère… Par exemple, une séance de sport intensive de 30 à 45 minutes permet de libérer cinq fois plus d’endorphine qu’au repos, dans les 30 à 45 minutes après l’arrêt de l’effort.

Concernant l’ocytocine, elle se libère naturellement lors de relations affectives. Il peut s’agir de la relation parent/enfant : une forte dose d’ocytocine est libérée durant l’allaitement par exemple. Au sein d’un couple, l’ocytocine est également connue pour être sécrétée en grande quantité pendant les rapports sexuels, et plus particulièrement au moment d’un orgasme.

L’alimentation peut à son tour intervenir dans la production de ces hormones. En effet, certains aliments vont booster la sécrétion naturelle de l’endorphine. On vous conseille alors chocolat noir, piment, fromage ou encore crème glacée, mais pas dans la même assiette !


Vous rentrez du travail, vous êtes encore stressé de votre journée et n’avez pas le courage de faire quoi que ce soit ? Ça nous arrive aussi ! Dans ces cas-là, adoptez l’acupression ! Elle vous permettra de profiter des bienfaits de l’endorphine et l’ocytocine tout en ne faisant… rien !

Endorphine, ocytocine et acupression : le trio détente !

L’acupression, réalisée au moyen de coussins et tapis d’acupression, est un élément qui peut devenir clé dans votre bien-être quotidien. Recouverts de picots en plastique hypoallergénique et non toxique, ces coussins et tapis vont exercer une pression uniforme sur l’ensemble de la zone en contact avec eux. Inspirée des méthodes traditionnelles chinoises, cette pratique vous permet de bénéficier de nombreux bienfaits.

Les coussins et tapis d’acupression : des messagers pour le cerveau

Au contact des picots du tapis d’acupression sur votre peau, votre corps va envoyer un message de douleur à votre cerveau. Pas de panique, nous ne parlons pas ici de vous infliger volontairement une véritable souffrance ! S’allonger sur un tapis d’acupression peut être douloureux en début d’utilisation, mais le corps s’y adapte la plupart du temps très rapidement. Certaines personnes finissent même par s’endormir dessus !
Pour répondre à ce message, votre système nerveux va naturellement libérer une grande quantité d’endorphine qui va venir se fixer sur les récepteurs véhiculant la douleur afin d’en réduire l’intensité. C’est donc de son aspect antalgique que vous profiterez en premier lieu ! Cet effet n’agira pas seulement sur les zones en contact avec les picots, mais bien sur toutes les douleurs que vous pourrez ressentir à cet instant !

En plus d’envoyer ce message au cerveau, les coussins et tapis d’acupression vont permettre de soulager vos douleurs musculaires et articulaires. Selon notre enquête sur l’acupression, 80% des utilisateurs se sont équipés d’un tapis d’acupression dans le but de soulager des maux de dos, et 30% ressentent des bienfaits dès la première séances ! L’endorphine, l’ocytocine et l’acupression ont donc une double action sur le soulagement de la douleur !

Avis de Antoine sur le tapis d’acupression Climsom Zen
« Une tuerie ! Et c’est peu dire, je souffre du dos depuis des années et je vois enfin la fin de mes douleurs et une réelle amélioration de mon état. Avec mes séances j’ai le kiné en plus je pense que je vais enfin pouvoir récupérer mon dos ! »

Hormones et acupression : les ingrédients d’une détente profonde

Femme détendue sur un tapis d'acupression Climsom Zen

Une fois libérées pour intercepter le message de douleur, l’endorphine et l’ocytocine vont entrer en jeu comme anxiolytiques naturels. Elles vont parallèlement faire chuter le cortisol et vous sentirez alors votre stress s’envoler peu à peu. Profitez également de votre séance d’acupression pour faire le vide ! Installez-vous confortablement sur votre coussin ou tapis d’acupression, et plongez-vous dans un environnement propice à la détente. Si vous avez du mal à ne penser à rien, attrapez un livre ou écoutez votre musique favorite pour détourner votre attention de vos tracas !

Le stress et la relaxation sont des motivations qui encouragent 48% de nos utilisateurs à se munir d’un tapis d’acupression !

Avis de Tristan sur le tapis d’acupression Climsom Zen
« Je ne connaissais pas le principe du tapis d’accupression avant essai, et l’ai fait sur recommandation de mon entourage. Le résultat me concernant est tout simplement bluffant. J’ai rapidement ressenti les bienfaits du tapis, au bout d’une semaine d’utilisation (une séance de 25 min chaque soir, au début). Je suis désormais « accroc », tant l’impact sur mon stress est incroyable. Physiquement, lors des séances (que je fais parfois durer jusqu’à une heure chaque soir, par gourmandise), je sens mon corps se libérer des tensions en temps réel (sensation de chaleur et bien être incomparable). J’en profite ensuite toute la journée, tout en ayant hâte de profiter de ma dose du soir ! Utilisable à volonté une fois en votre possession, je vous le recommande vivement ! Merci Climsom pour cette belle découverte« 

Endorphine, ocytocine et acupression : les secrets d’une nuit réparatrice

Ce n’est pas un scoop, dormir lorsque l’on est stressé ou que notre corps nous fait souffrir, ce n’est pas simple ! Grâce aux hormones sécrétées et à la séance d’acupression en elle-même, vous finirez votre journée libéré de toutes ces barrières. Une fois l’esprit et le corps détendus, il vous sera plus facile de vous endormir et votre nuit en sera d’autant plus reposante.
25% de nos utilisateurs sont motivés par des troubles du sommeil dans leur acte d’achat !

Ainsi, équipé d’un coussin ou tapis d’acupression Climsom Zen, bénéficiez de tous les bienfaits des hormones du bonheur, additionnés au confort d’une séance de relaxation à domicile ! Intégrez cette séance d’une vingtaine de minutes à votre quotidien et ressentez des effets encore plus durables !

Pour approfondir le sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *