Fleurs de cerisier roses
Acupression

Acupression, acupuncture, Shiatsu : quelles différences ?

L’acupression, l’acupuncture et le Shiatsu, trois techniques ancestrales d’origines orientales que nous avons tendance à confondre… 
Aiguille ? Massage ? Automassage ? Climsom vous propose un petit point pour vous aider à faire la différence !

Le Shiatsu

Le Shiatsu est une technique de massage d’origine japonaise qui signifie « pression des doigts ». Comme son nom l’indique, il fonctionne par pression manuelle. Le massage est alors principalement pratiqué à l’aide des doigts et de la paume des mains.
Pour les plus réticents, pas de panique : pas d’aiguille à l’horizon ! La séance se déroule même la plupart du temps habillé.

Inspiré de la médecine traditionnelle chinoise, le Shiatsu cible, comme l’acupuncture, les méridiens énergétiques du corps. Les méridiens énergétiques ? Il s’agit des canaux de circulation de l’énergie vers les organes ! Ainsi, le Shiatsu vise à rééquilibrer les énergies du corps, mais également soulager la douleur et diminuer le stress et les différentes tensions qui y sont liées.

Bien qu’il soit possible de stimuler ces méridiens soi-même, il reste plus confortable et plus efficace de consulter un praticien. Installé au sol sur un futon, ou bien sur une table de massage basse, la pression exercée par le praticien pourra être plus forte et ainsi plus profitable !

Le Shiatsu en deux points :

  • Le Shiatsu utilise la pression des doigts
  • Il se concentre sur les méridiens énergétiques du corps

L’acupuncture

Issue de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture consiste à stimuler des points précis du corps à l’aide d’aiguilles. Ces points sont connus sous le nom de « points d’acupuncture ». Ils sont généralement placés le long des 12 méridiens énergétiques du corps.  L’acupuncture vise donc à rééquilibrer les énergies du corps, mais également, comme l’acupression, à soulager les douleurs et le stress. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour atteindre pleinement les bienfaits recherchés.

L’utilisation d’aiguilles rend la pratique impossible à réaliser seul.  En effet, elle nécessite des connaissances et des formations approfondies que seuls des praticiens peuvent appliquer. Nous ne vous conseillons donc pas de vous y essayer seul !

L’acupuncture en deux points :

  • L’acupuncture se pratique à l’aide d’aiguilles positionnées le long des méridiens énergétiques du corps.
  • Il n’est pas possible de pratiquer l’acupuncture soi-même.

L’acupression

L’acupression traditionnelle

Également inspirée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, l’acupression est pratiquée depuis des millénaires. Une technique vieille comme le monde mais à laquelle nous avons tous eu recours, même sans le savoir ! Vous avez déjà essayé d’appuyer sur vos tempes pour faire passer un mal de tête ? Eh bien voilà !
En effet, l’acupression repose sur l’exercice d’une pression plus ou moins forte sur un point énergétique précis du corps. Généralement exercée à l’aide des doigts, vous pourrez également rencontrer des praticiens utilisant des accessoires en bois.

Alors l’acupression, un jeu d’enfant ? Presque !
Elle ne nécessite pas d’aiguille, et il est possible de stimuler facilement certains points soi-même. Nous vous conseillons tout de même de faire appel à un praticien si vous souhaitez bénéficier d’une séance complète. Vous ressentirez d’autant plus les effets recherchés : énergie rééquilibrée, douleurs disparues, détente…

L’acupression en deux points :

  • L’acupression cible des points précis du corps
  • Elle fonctionne par pressions fortes mais aussi plus légères

Les coussins et tapis d’acupression

Une séance d’acupression à apprécier chez soi

L’acupression exercée au moyen de coussins et tapis d’acupression est une approche plus moderne de l’acupression traditionnelle. Équipé d’un coussin et/ou tapis d’acupression, il suffit de vous installer confortablement chez vous pour vous offrir une séance de détente profonde.
Posez votre coussin et/ou votre tapis au sol, sur votre lit ou même votre canapé, et allongez-y vous sur le dos, peau nue. S’il vous est trop difficile de vous y installer peau nue dans un premier temps, vous pouvez recouvrir votre tapis d’un tissu fin. Vous pourrez profiter de cette séance pour continuer votre livre, votre série, ou tout simplement vous offrir un moment complètement « OFF ». En moyenne, les utilisateurs s’offrent des séances d’une vingtaine de minutes.
Cette facilité d’utilisation rend l’acupression accessible à tous, quel que soit l’âge ou la condition physique.
Apprenez-en plus sur la bonne utilisation de votre tapis ici.

Les coussins et tapis d’acupression, pour quelles parties du corps ?

Contrairement aux pratiques évoquées précédemment, les tapis d’acupression stimulent des zones complètes du corps telles que le dos et les jambes. Soulager le mal de dos étant la motivation numéro 1 de l’acquisition d’un tapis d’acupression… Un bienfait en effet recherché par 80% des utilisateurs avec une efficacité déclarée de 97% souvent dès la première séance* !

Pour un ciblage plus précis, préférez l’utilisation d’un coussin d’acupression. Il vous permettra d’agir plus précisément sur la nuque, les épaules, le dos du dos ou encore les mollets.
La diminution des périodes de stress, l’amélioration du sommeil et le soulagement des douleurs articulaires sont également des bénéfices très recherchés dans la pratique de l’acupression.
En savoir plus sur les bienfaits de l’acupression.

Recouverts de 6930 picots en plastique, les tapis d’acupression permettent d’exercer une pression uniforme sur l’ensemble de la zone ciblée. Pour compléter sa gamme d’acupression, Climsom Zen propos le tapis d’acu-magnétothérapie Climsom Zen qui comportent également des aimants. Ils permettent alors d’ajouter la dimension de rééquilibrage magnétique à l’acupression et renforcera ses bienfaits.

Climsom Zen met l’accent sur le naturel !

Afin de proposer le meilleur tapis d’acupression possible, Climsom n’utilise que des composants bios dans ses tissus : housse en coton bio, intérieur en fibre de coco biologique, saine et non allergène. Quant aux picots en plastique, ils sont garantis hypoallergéniques et non toxiques.
Un achat unique pour des années d’utilisation !

*Consulter le bilan de notre enquête ici.

Les coussins et tapis d’acupression en deux points :

  • Les coussins et tapis d’acupression peuvent être utilisés par tous, et chez soi, avec 97% de réussite.
  • L’acupression est la technique la moins onéreuse compte tenu de la durée de vie des coussins et tapis d’acupression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *