femme-migraine-douleurs
Bien-être,  Santé

Douleurs cervicales et maux de tête/migraines : quelles solutions naturelles ?

Vous souffrez de maux de tête chroniques ?
Ou de migraines fréquentes ?

Il est possible que la cause de ces céphalées se niche dans votre cou.

Un problème aux cervicales peut en effet faire pression sur toute la chaine musculo-squelettique et les réseaux nerveux et causer des maux de tête et des crises de migraines. Lorsque la douleur démarre dans la nuque puis remonte jusqu’à la tête, on parle de céphalées cervicogéniques ou migraines cervicales. Inversement des céphalées de tension ou des migraines peuvent générer des douleurs au niveau du rachis cervical (nuque raide et sensible).

Ainsi, des médicaments comme l’ibuprofène ou le paracétamol pourront temporairement réduire les symptômes mais ils ne résoudront pas la cause et le mal de tête ne tardera pas à revenir.

Afin d’éviter la prise répétée de médicaments, quelles solutions naturelles pour traiter le problème à la racine en prenant soin de vos cervicales ?

Pourquoi les cervicales donnent mal à la tête ?

Céphalées de tension, migraines ou encore névralgie d’Arnold (une céphalée violente due à la compression du nerf d’Arnold situé entre les deux premières vertèbres cervicales) peuvent avoir en commun un problème musculosquelettique au niveau des cervicales.

Fortement sollicités au quotidien, les vertèbres, muscles, ligaments et nerfs composant la nuque travaillent conjointement pour assurer leurs fonctions de support et de mobilité. Mais parfois, par notre comportement, des tensions, douleurs musculaires et contractures réflexe apparaissent. Et par ricochet des maux de tête.

Par notre comportement ? Ce serait alors un peu notre faute ? Oui, et sans même nous en rendre compte !

Les douleurs cervicales sont causées par 2 facteurs :

le stress : épaules tendues, mâchoires crispées, dents serrées… maintenus sur le long terme, ces réflexes physiologiques sont néfastes et contribuent à la perte de mobilité des cervicales (cervicales qui « croustillent ») et à l’apparition de douleurs chroniques.

les mauvaises postures, par exemple le dos vouté lors de la position assise prolongée au bureau, le temps passé face à des écrans mal positionnés, la tête penchée sur son téléphone ou sur un livre pendant des heures… à l’origine des douleurs cervicales, le non-respect de la lordose physiologique cervicale, votre courbure naturelle.

Les douleurs cervicales indiquent un équilibre rompu, votre corps vous indique qu’il faut modifier vos habitudes car elles sont néfastes !

Par exemple, une posture trop penchée vers l’avant va considérablement multiplier le poids de votre corps entrainant une sur-sollicitation des muscles de la nuque et une trop forte pression sur les vertèbres cervicales. C’est ce que démontrait déjà une étude réalisée en 1992 : lorsque la tête est en position normale, elle pèse en moyenne 5 kilos. En la penchant à 45°, son poids passe à… 22 kilos ! (1)

Etude sur Mauvaise posture douleurs cervicales migraines

Au-delà de soulager la douleur, il faut donc impérativement corriger le problème et rétablir la courbure naturelle pour éviter les cervicales qui craquent et les maux de tête.

Douleurs cervicales et maux de tête : que faire ?

1. La thermothérapie : du froid et du chaud pour soulager les douleurs

Le froid est généralement recommandé pendant une crise migraineuse car il est antalgique, anti-inflammatoire et vasoconstricteur. Il existe pour cela des bonnets rafraichissants ou des bandeaux réfrigérants qui permettent une application ciblée de fraîcheur sur la zone de douleur. Ces systèmes offrent en plus la possibilité de se plonger dans le noir total grâce au tissu occultant et à la taille adaptée du dispositif, à la manière d’un masque migraine.

Masque-anti-migraine-bonnet-gel-bandeau-froid

Néanmoins, hors crise, il peut être intéressant d’appliquer une source de chaleur au niveau des cervicales pour réduire les tensions qui s’y accumulent au quotidien, sous forme de contractures réflexes. Ce mécanisme de protection du corps consiste à forcer à l’immobilité une zone articulaire lorsqu’elle est menacée.

Concernant les céphalées de tension et la névralgie d’Arnold, le chaud aura ce même effet réconfortant tout en dénouant les contractions.

Chaque personne étant différente, il conviendra de tester chacune des solutions pour voir laquelle vous aide au mieux. Peut-être même que c’est la combinaison des deux qui apportera le soulagement recherché !

2. La respiration et les exercices pour détendre les cervicales

Parmi les autres solutions naturelles, la respiration et les exercices pour détendre les cervicales. Ces solutions sont particulièrement recommandées dans le cas de maux de tête et migraines dus au stress. Agir sur le déclencheur de vos douleurs – le stress – vous offrira un soulagement durable.

La cohérence cardiaque, consistant à effectuer 6 respirations par minute là où habituellement nous respirons 12 à 15 fois par minute, apporte de nombreux bienfaits dont celui de diminuer immédiatement le cortisol, l’hormone du stress.

S’il n’est pas facile d’adopter ce rythme de respiration pendant les 5 minutes recommandées notamment lorsqu’on débute, il existe des guides respiratoires comme le Zenspire qui vous aideront dans votre pratique. Il suffira pour cela de vous laisser guider par la lumière, le son ou la vibration pour réduire aussitôt votre stress, avec des effets mesurables jusqu’à 12h après une séance !

Bienfaits-coherence-cardiaque

Pratiquée régulièrement, la cohérence cardiaque diffusera ses bienfaits sur tout votre corps et notamment dans la région de votre nuque et de vos épaules !

Concernant les exercices, il n’est pas toujours aisé de trouver les bons pour dénouer les tensions cervicales ou de réussir à bien les faire sans avis extérieur. Voici pourquoi un appareil de traction cervicale peut vous aider à réaliser facilement et correctement l’étirement adapté pour détendre votre rachis cervical.

3. La solution naturelle tout-en-un : le dispositif de traction cervicale Climsom Flex

Coussin-traction-cervicale-packaging-produit

Action sur les symptômes : douleurs et contractures réflexes

Disques cervicaux pliés, nerfs malmenés, muscles sous tension génèrent des contractures réflexes qui vont entrainer blocages et tensions. La zone cervicale est alors bien moins irriguée. Cela se traduit par des cervicales qui craquent voire qui se bloquent, si tendues qu’elles en deviennent douloureuses.

Action sur les causes : rééducation posturale active

La traction cervicale permet de corriger les effets néfastes d’une mauvaise posture afin d’apporter une solution pérenne au mal de nuque et aux maux de tête associés. En pratiquant quotidiennement, seulement 10 minutes par jour, vous retrouverez la courbure cervicale naturelle et gagnerez en mobilité. Adieu nuque raide et mal de tête !

Les points forts du coussin pour cervicales Climsom Flex

Climsom-Flex-traction-cervicale-profil-dehoussé
  • un support en mousse ferme avec une courbure optimisée en forme de C
  • une housse chauffante qui renforce l’efficacité du dispositif
  • 3 intensités de chaleur à choisir pour détendre profondément les muscles de la nuque, dénouer les tensions et supprimer les contractures réflexes

Simple et pratique à utiliser, le Climsom Flex est accompagné d’une notice en français et de vidéos d’utilisation. Vous n’êtes pas livré(e) à vous-même une fois l’achat effectué : nous vous guidons pour utiliser correctement ce dispositif de traction cervicale.

Cette solution naturelle va permettre :

– l’étirement des muscles de la nuque
– la décompression des disques intervertébraux
– le relâchement des nerfs pincés.

Recommandé par le kinésithérapeute François Stévignon

Nous avons demandé à François Stévignon, kinésithérapeute depuis plus de 30 ans, diplômé en ostéopathie et vertébrothérapie et auteur de la méthode « En finir avec le mal de dos » de nous partager son retour suite au test du Climsom Flex :

« En encourageant le retour à une lordose cervicale physiologique, il permet une décompression des vertèbres, soulage les disques cervicaux et le système nerveux, mettant fin aux douleurs locales et déportées. »

Il souligne le point fort du Climsom Flex :

« L’efficacité de ce dispositif est augmentée grâce à sa fonction chauffante. »

Sa conclusion ?

« En somme, je recommande vivement ce dispositif de décompression cervicale tant que vos douleurs persistent ou chaque fois que vous en ressentez le besoin ou l’envie.
Il représente une solution efficace et agréable pour soulager les douleurs et encourager une posture moyenne, saine et physiologique, en vue d’une vie plus confortable et plus épanouissante. »

Contre les douleurs cervicales à l’origine des céphalées et des migraines, rappelons ici les 3 approches complémentaires pour un soulagement durable :

  • le Climsom Flex, avec sa chaleur bienfaisante, pour la rééducation posturale
  • le Zenspire, un guide respiratoire pour entrer en cohérence cardiaque et lutter contre le stress
  • le bonnet rafraichissant Climsom Migraine pour soulager les migraines grâce aux propriétés antalgique, anti-inflammatoire et vasoconstrictrice du froid.

(1) P. Griegel-Morris, 1992. Incidence of Common Postural Abnormalities in the Cervical, Shoulder, and Thoracic Regions and Their Association with Pain in Two Age Groups of Healthy Subjects.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *