Sédentarité et écran : prenez soin de vous !

bureau-vide

Votre journée de travail est terminée. Après 7h assis sur votre chaise face à l’écran, ce n’est pas la grande forme. Vous ressentez des tensions dans les épaules, des douleurs dans les cervicales et vos yeux souffrent de sécheresse oculaire.
Bonne nouvelle ! Ces maux de bureau peuvent être soulagés et même évités ! Il existe des solutions pendant la journée de travail, observons ici celles à adopter de retour chez soi. Et en bonus, quelques conseils pour bouger davantage dans votre journée de travail…

Cou tendu : pratiquez l’auto-massage avec l’ElectroPap’

Après une journée passée devant votre ordinateur, vous rêvez d’un massage pour soulager les tensions de votre nuque et de vos épaules. Sauf que votre ami(e) a bizarrement quelque chose de plus important à faire… Pas de panique : l’ElectroPap’ est là !

Ce papillon d’électrostimulation, aussi élégant que puissant, est à appliquer sur votre nuque tendue pour relancer la circulation sanguine. 5 modes de massage cohabitent dans ce petit appareil : par pression, par tapotement, par pétrissage, par massage Tui Na (massage thérapeutique chinois) et un mode par défaut qui combine tous les types de massage précédents.

Pourquoi ça fait du bien ?
La stimulation des fibres nerveuses va entraîner la production de substances anti-douleurs naturelles, les endorphines. Ces hormones du bien-être à l’effet antalgique vont alors vous apporter un sentiment de bien-être immédiat. Avec une puissance réglable de 1 à 10, l’ElectroPap’ vous offre un auto-massage profond et personnalisé. Utilisé régulièrement, il aide en plus à la tonification musculaire des zones choisies (par exemple, les abdominaux ou les fessiers).

Douleurs dans les cervicales : relaxez-vous avec le VolcaNuque

Le coussin cervicales VolcaNuque s’utilise aussi bien froid que chaud. Dans le cas précis des douleurs cervicales, le chaud est particulièrement recommandé. Quel est son secret pour maintenir une chaleur durable ? Ses 8% de pierre volcanique ! En effet ce minéral possède une forte inertie thermique qui vous permettra de profiter longuement des bienfaits de la thermothérapie.

Une fois chauffé, placez ce coussin sur vos épaules ou votre nuque et profitez d’une douce chaleur bienfaisante. Peu à peu, vos muscles se décontractent, vous êtes détendu, votre stress est balayé de même que vos douleurs cervicales.

Votre VolcaNuque en mode chaud vous aidera aussi à soulager torticolis, bronchites et sinusites et sera un allié si vous avez des difficultés à vous endormir. En mode froid, utilisez-le contre les migraines, pour soulager les douleurs dentaires et pour son effet brûle-graisse.

Yeux secs : offrez-vous un soin Spa du Regard

Si vous ressentez les effets désastreux de la sécheresse oculaire après votre journée de travail, pensez à vérifier la distance entre votre écran et vos yeux. En moyenne, la bonne distance est celle d’un bras entre votre tête et l’écran. Pensez aussi aux lunettes anti-lumière bleue qui pourront vous aider à atténuer les symptômes de la sécheresse oculaire. Une fois de retour chez vous, chouchoutez votre regard et offrez-vous un soin digne d’un spa avec le Spa du Regard.

Repos des yeux après le travail avec le Spa du Regard

Ce masque est incroyable pour détendre les traits fatigués et vous relaxer grâce à son action auto-chauffante ! Simple d’utilisation, le masque s’auto-chauffe au contact de l’air pour offrir à vos yeux un moment de détente et de relaxation tout en prenant soin du contour de vos yeux. En prime, il relance la micro-circulation et permet de réduire poches et cernes pour un regard plus lumineux !

La température monte progressivement jusqu’à 41° entrainant une décontraction des muscles oculaires bien trop sollicités par les écrans. Bien au chaud, à l’abri de la lumière, vos yeux fermés récupèrent doucement mais sûrement de votre journée de travail.

Bonus : Comment bouger davantage au travail ?

La sédentarité n’est pas votre amie : moins vous bougez, moins vous aurez envie de bouger. Sauf que pour votre corps, le mouvement est vital ! Alors si vous avez un travail de bureau, il faut vraiment réussir à se mettre régulièrement en mouvement. Allez, on vous donne quelques conseils sortis tout droit de notre propre expérience :

  • Marchez idéalement toutes les heures et au minimum toutes les 2 heures : on ne vous demande pas de vous lancer dans une randonnée, juste de vous dégourdir les jambes. Alors on se met un rappel discret et on part déambuler dans les couloirs. Profitez-en pour aller boire un verre d’eau, vous faire un thé, demander une information à un collègue… tout est bon pour bouger. Autres avantages : la marche oxygène notre esprit et nos yeux zombifiés par l’écran peuvent se reposer ! On peut aussi adopter le coussin d’acu-réflexologie pour marcher tout en étant assis (si, si !).

C’est l’heure de la pause !

  • Gardez un peu de temps sur votre pause déjeuner pour prendre l’air et… marcher, pardi ! (bravo, vous suivez !)
  • Eloignez votre poubelle et/ou votre imprimante de votre bureau : ce stratagème diabolique pour vous forcer à vous lever lorsque vous en aurez besoin ! Marche aussi avec votre téléphone portable (à glisser dans votre tiroir, celui tout en bas), votre crème pour les mains (dans votre sac, calé bien au fond sous votre bureau), vos crayons (sur l’étagère derrière vous, celle tout en haut)… oui, nous voulons faire de votre vie de bureau un parcours sportif mais c’est pour votre bien !
  • Passez vos appels debout ou mieux, en marchant, si vous avez la chance d’avoir un casque sans fil. Et si vos collègues s’inquiètent pour votre santé, rassurez-les : vous êtes justement en train de la préserver !

De retour chez vous, effectuez quelques étirements pour garder la forme

  • Faites au moins 150 minutes d’exercices physiques d’intensité modérée par semaine : ce n’est pas nous qui le disons mais l’Organisation Mondiale de la Santé. Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur, descendez une station avant la vôtre et marchez jusqu’à chez vous, garez-vous plus loin et terminez à pied, étirez-vous en rentrant chez vous… Mieux vaut un peu d’activité chaque jour que 2 heures de running endiablé le week-end après une semaine totalement sédentaire ! Imaginez l’effort pour votre corps qui se demande soudainement quelle mouche vous a piqué… Alors on y va doucement mais quotidiennement : pensez ré-gu-la-ri-té !

Il paraît qu’il faut 21 jours pour qu’une habitude devienne un automatisme. Alors, ne perdons pas de temps et adoptons dès maintenant les bons gestes pour réduire les risques de la sédentarité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *